Sûreté vis-à-vis des actes de malveillance

La directive Seveso 3 et les textes de transposition français n’intègrent pas la problématique de la sûreté. Pour faire face à la menace d’attentat qui pèse sur les sites Seveso, l’Etat a toutefois renforcé les mesures de protection via l’instruction du gouvernement du 30 juillet 2015. Certains des établissements Seveso sont points d’importance vitale selon le dispositif de Sécurité des Activités d'Importance Vitale (SAIV) et font l’objet de mesures spécifiques.

De notre point de vue, la sûreté ne peut pas être abordée sous un angle uniquement technique même si les moyens physiques (clôture, barrières d’entrée, poste de garde) et d’autres outils de surveillance peuvent s’avérer indispensables dans certains cas.

SERIS estime avoir un rôle essentiel au sein de la chaîne organisationnelle, avant l’intervention des secours et des forces de l’ordre. Les facteurs humains et les procédures mis en œuvre au sein de nos services de surveillance sont :

  • proportionnés à la sensibilité de votre industrie vis-à-vis de la menace et aux technologies de surveillance installées
  • variables selon les changements de posture du dispositif Vigipirate
  • adaptés à vos organisations, à vos flux, process et à votre planification (POI, PUI, PPP)
  • configurés pour le secteur de l’industrie

C’est cette approche systémique qui nous permet une optimisation durable de notre service de surveillance.

SERIS présente des solutions opérationnelles dans un esprit pragmatique et de synthèse. Notre expertise nous permet de vous proposer des évaluations de sûreté mais nous sommes également en capacité de mettre en œuvre les préconisations issues d’études et d’analyse de vulnérabilité que vous avez déjà réalisées par d’autres experts. En faisant appel à nous, vous concrétisez les recommandations qui vous ont été présentées.

SERIS sait également composer un service de surveillance avec méthodes et en s’inspirant de référentiels connus dans le but de tenir compte de l’ensemble des vulnérabilités de votre site industriel (intrusion, vols de matériels et de substances, espionnage, drones…) et pas uniquement par le prisme de l’attentat.

Nous sommes ainsi en mesure d’adapter notre niveau de surveillance de vos risques industriels selon les situations normales, les évolutions de la posture Vigipirate, les situations de crise (accident sur votre site avec déclenchement du POI ou du PUI), les périodes d’arrêt et de chantiers faisant appel à une sous-traitance et à des flux particuliers.

Exemples d’application :

  • Filtrage statique, contrôles d’accès et d’application des règles de circulation dans différentes zones de production, de stockage ou de chantiers
  • Accueils sécurité / sûreté des visiteurs, intérimaires, sous-traitants et nouveaux embauchés
  • Rondes dynamiques organisées en « système »  
  • Exploitation de la vidéosurveillance et de la détection électronique
  • Levée de doute sur alarme
  • Détection d’armes et explosifs (équipe cynophile)
  • Adéquation de notre service de surveillance avec les vulnérabilités réelles et les technologies en place ou dont l’investissement est programmé
  • Adaptation de la surveillance en situation de crise de manière à protéger les organes névralgiques de protection incendie, de secours et de décision de crise.
  • Sécurisation de chantiers avec des technologies mobiles avant l’installation définitive de la protection mécanique, de la vidéosurveillance et de la détection électronique
  • Etudes de sûreté et expertises relatives à l’articulation de la sûreté et de la sécurité dans les consignes et les plans de secours
  • Formation et information de vos personnels à la sûreté par nos agents qualifiés sur site

 

Pour ce qui concerne les dépôts d’explosifs visés par l’arrêté du 13 décembre 2005 fixant les règles techniques de sûreté et de surveillance, le service de télésurveillance et les agents mobiles de SERIS peuvent mettre en œuvre des consignes spécifiques.